Neocean reçoit le Grand prix du 40e concours Les Inn’Ovations

Sept entreprises ont été récompensées le 4 février. Crédit Emmanuel Grimault

Sept entreprises, sélectionnées parmi 227 projets issus des 13 départements de la région Occitanie, ont été récompensées le 4 février dans le cadre du 40e concours Les Inn’Ovations, doté de 180 K€ de prix, grâce au soutien financier du Conseil régional, d’Altitude Infrastructure, de BNP Paribas et d’EDF.

Les noms des lauréats du 40e concours régional Les Inn’Ovations ont été dévoilés le 4 février à l’issue des Rencontres de l’innovation en Occitanie, Occitanie Innov. Pour mémoire, le concours Les Inn’Ovations récompense chaque année des projets innovants dans tous les secteurs d’activité. Il vise à encourager l’innovation, valoriser les porteurs de projet, promouvoir des produits, procédés ou services innovants proposés par des entreprises d’Occitanie.
La start-up montpelliéraine Neocean a reçu le Grand prix du concours ainsi que le Prix de la mobilité intelligente et durable pour son prototype de bateau électrique volant, un mini-catamaran monoplace appelé Overboat. Basée à Clapiers dans l’Hérault, Vaonis a reçu, elle, le Prix de l’innovation internationale pour son nouveau télescope connecté Vespera (lire notre édition n°8766 du 25 janvier). Le Prix de l’innovation dans les territoires est allé à DR Technologie, une entreprise installée à Lavelanet en Ariège qui a conçu, au début de la crise de la Covid, une mini-bulle de confinement gonflable pour le transport des patients. La biotech nîmoise Devincell, qui développe des nanocages capables de distribuer des principes actifs aux seules cellules malades, a remporté, pour sa part, le Prix du produit ou service du futur. Le Prix de la start-up de l’année a récompensé la start-up toulousaine Géotrend. Elle a développé un logiciel qui, grâce à l’intelligence artificielle, révolutionne la veille économique. Le Prix de l’alimentation durable et responsable a été remis à Beeguard à Labège, qui conçoit, au profit des apiculteurs, des outils de suivi de l’état de l’environnement tandis que l’équipe toulousaine d’Ilya a reçu, elle, le Prix de l’énergie positive pour son système de douche qui réutilise l’eau en boucle après filtration.

Commentaires