Mobilisation générale pour les vendanges

Une campagne de communication pour répondre aux besoins des viticulteurs champenois pour la période des vendanges. (Photo : Laurent Locurcio)

Le dispositif permettant le cumul des revenus avec le RSA est reconduit et élargi aux départements de l’aire d’appellation. Si le champagne est un vin de qualité apprécié dans le monde entier, c’est aussi parce qu’il répond à des critères qualitatifs dont la vendange manuelle fait partie. Revers de la médaille, « cela nous oblige à trouver 120 000 saisonniers sur une courte période », reconnaît Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons de la Champagne. L’heure est à la mobilisation générale pour recruter ceux qui, dans quelques semaines, seront à pied d’œuvre dans les vignes de l’appellation champagne. C’est le cas du département de la Marne qui, depuis dix ans, a lancé un dispositif neutralisant les revenus issus des vendanges pour les bénéficiaires du RSA qui continueront de toucher le revenu de solidarité active. « C’est une augmentation de revenus qui se double par une occasion