Michel Vignal n’est plus

Son passage à la tête du Medef Aube entre 2004 et 2010 a beaucoup marqué les esprits.

Avec la disparition de Michel Vignal, emporté à 73 ans par le Covid-19, c’est une grande figure de l’entrepreneuriat aubois qui s’est éteinte. Ingénieur de formation, il était le fondateur de Distrame, une PME de 80 salariés, installée aujourd’hui sur le parc du Grand Troyes, pour laquelle il misait beaucoup sur l’innovation. Engagé sur tous les fronts, il a beaucoup fait pour rapprocher le monde de l’enseignement et l’entreprise sur le terrain de la formation, ou encore pour soutenir les créateurs d’entreprise. Impliqué fortement dans la vie locale, Michel Vignal a aussi fait partie de ces chefs d’entreprise qui ont remis sur pied le football professionnel à Troyes dans les années 90. Son passage à la tête du Medef entre 2004 et 2010 a aussi beaucoup marqué les esprits. Toujours plein d’idées, il a redonné un nouveau souffle à l’organisme patronal aubois en l’ouvrant très largement à la société civile. « Son nom restera associé à notre territoire qu’il a servi avec une haute idée de l’intérêt général et une passion quotidienne. Je veux saluer son dynamisme, sa générosité, son professionnalisme, et lui rendre hommage pour l’œuvre qui a été la sienne à la tête du Medef Aube et de l’entreprise Distrame qu’il a dirigée avec succès durant de nombreuses années », souligne François Baroin qui lui a rendu hommage.

Commentaires