Marne Metal Concept : la renaissance de PCH

Sébastien Albaut, gérant de Marne Metal Concept, à côté de Catherine Luxembourger (responsable administrative), estime qu’il a été plus facile de fédérer les ex-salariés que de convaincre le tribunal de commerce et de gérer les formalités de la création de Marne Metal Concept.

La fin du soutien du groupe suisse Zehnder auquel elle appartenait jusqu’en 2015 a entraîné la liquidation judiciaire de la société châlonnaise PCH Metals, reprise par 17 de ses 87 salariés sous forme de coopérative. Ne dîtes plus PCH Metals mais parlez de Marne Metal Concept, une Scop (Société coopérative et participative) validée par le tribunal de commerce de Châlons-en-Champagne lundi 17 septembre. Sébastien Albaut, ex-responsable du bureau d’études et nouveau gérant de l’entreprise explique que cette reprise collective par 17 ex-salariés était la seule solution possible. « Nous étions un site de Zehnder depuis 1972. Ce groupe suisse s’est réorganisé et nous a revendu au fonds Callista en 2015, en accordant des compensations financières pendant trois ans. Zehnder représentait encore 85 % de notre activité mais l’arrêt des compensations a été suivi de la fin des commandes », rappelle-t- il. Les salariés se sont