Marchés publics : ce qui a changé au 1er janvier 2020

Le début d’année est l’occasion de faire un point sur les marchés publics dont le cadre réglementaire a connu des modifications ayant des conséquences parfois difficiles à appréhender, que l’on se place du côté de l’entreprise comme de celui du pouvoir adjudicateur. Par Yannick Paris, président fondateur de LPME, société de conseil, de formation et d’accompagnement spécialisée dans les marchés publics. Même si les nouvelles mesures applicables à compter du 1er janvier 2020 n’impactent pas de façon aussi significative les marchés publics que certaines intervenues depuis fin 2018 (généralisation de la dématérialisation des offres au 1er octobre 2018, nouveau code de la commande publique au 1er avril 2019, ...), certaines méritent d’être soulignées. AJUSTEMENT DES SEUILS DE PROCÉDURE FORMALISÉE Depuis le 1er janvier 2020, les seuils de procédure formalisée applicables aux marchés publics et aux
Commentaires