L’UMIH souhaite faire fi des menaces économiques

Patrick Jacquier

Patrick Jacquier a présenté les vœux de l’UMIH au Gril’Laure

L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) de Côte-d’Or a retrouvé ses adhérents et partenaires autour d’une traditionnelle tête de veau. L’occasion pour son président de revenir sur l’année passée et de formuler ses vœux pour la nouvelle année. Patrick Jacquier a souhaité parler des sujets qui lui tiennent à cœur... « Des cérémonies de vœux, nous en avons pour la plupart d’entre nous fait beaucoup. Elles sont souvent, comme l’enfer dit-on, pavées de bonnes intentions, et parfois un peu naïves dans leur expression... Comme si, demain, tout allait changer dans nos vies d’ho mes et d’acteurs économiques du 21e siècle... Tout cela, parce que l’on aura pris un an de plus. » Comme le veut la tradition, les adhérents et les part naires de l’UMIH étaient invités à déguster une tête de veau, au Gril’Laure, à l’occasion des vœux présentés par Patrick