Longvic citée dans le rapport de la France à l’ONU

Première adjointe au maire de Longvic, Céline Tonot et ses services travaillent de concert avec l’État et l’ONU sur le sujet. (Droits réservés)

Engagée dans les objectifs de développement durable, la ville de Longvic a fait l’objet d’une demi-page dans le dernier rapport de la France à l’ONU concernant son Agenda 2030. En juillet dernier, la France a choisi de consacrer une demi-page à la ville de Longvic dans son “Point d’étape 2019 sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030”, un rapport destiné chaque année à rendre compte aux Nations-Unies de ses avancées en la matière. «À Longvic, nous nous sommes toujours préoccupés de l’environnement. Dès 1999, avec la Charte de l’environnement, puis sous le dernier mandat de Claude Darciaux, nous avons rédigé un Agenda 21 en 2012. Il nous a donc semblé naturel de pouvoir continuer à écrire la nouvelle feuille de route pour 2030 qui s’inscrivait dans des objectifs de développement durable de l’ONU », confie Céline Tonot, première adjointe au maire de Longvic. Votés à l’unanimité en 2015 par
Commentaires