L’œnotourisme, un véritable enjeu économique

Une table ronde pour évoquer un œnotourisme à la fois innovant et indispensable.

Une table ronde aux 72e Foires de Champagne (Troyes) a fait le point sur les attentes des touristes et les projets des vignerons. Avec le champagne pour thématique centrale, la 72e édition des Foires de Champagne à Troyes se devait d’accueillir des évènements en lien avec la filière. La table ronde autour du thème « œnotourisme, innovons pour exister » a permis de poser un cadre et des objectifs. « Le champagne est l’un des trois piliers du développement touristique avec le patrimoine et la nature », rappelle Didier Leprince, président du comité départemental de tourisme de l’Aube. De plus en plus, les visites de caves, les dégustations chez le vigneron, les déjeuners dans les vignes font partie intégrante de l’attractivité touristique auprès de touristes toujours en quête d’authenticité et de terroir. « Dans la Marne vous avez les Mai- sons de champagne, mais dans l’Aube on a les vignerons », glisse Didier Leprince,