L’investissement record du budget du Grand Est bénéficie des plans de relance

Jean Rottner à propos des déclarations de Jean Castex : « Si l’Etat souhaite donner plus de compétences à l’Alsace, c’est son problème. Je m’assurerai qu’aucune compétence de la Région ne soient transférée à l’Alsace. »

Porté à 1,15 milliard d’euros, la part de l’investissement opérationnel approche les 34% du budget prévisionnel 2021 de la Région, notamment au service des mobilités, de la jeunesse, de l’emploi et de la formation. Faire du Grand Est une région robuste structurellement, à la pointe des grandes transitions, industrielles, écologiques, énergétiques et numériques, exemplaire en France et en Europe, porteuse d’avenir pour tous ses habitants et territoires, ainsi se résume la présentation du Budget Primitif 2021 de la Région.  Deux aspects essentiels marquent ce BP : un niveau d’engagement financier record pour assurer la relance et la reconquête et un niveau d’investissement jusqu’ici jamais atteint pour restaurer la confiance et refonder l’avenir. Chiffrée, cette ambition se traduit par un budget de 3,4 Mds€, en hausse de 7,4% et un investissement opérationnel de 1,15 Md€, en progression de 25,2% et pesant
Commentaires