L’intelligence de groupe

Murmuration
Tarek Habib, Cathy Sahuc et Ghislaine Abbassi. La start-up Murmuration met les données satellitaires au service d'un tourisme plus durable. Emprunté à l'anglais, le terme de murmuration désigne à l'origine ces étranges vols qu’accomplissent les étourneaux, qui forment au crépuscule des nuages ondoyants et virevoltants de centaines d’individus... Les fondateurs de Murmuration, eux, ne sont pas ornithologues, mais trouvaient que le mot « reflétait bien notre base intellectuelle et éthique, explique Tarek Habib. D’abord, parce que seul, un étourneau est un oiseau assez banal, mais en groupe, il forme un ensemble exceptionnel. Et puis il y a des études qui montrent que si les étourneaux agissent ainsi, c’est pour se protéger d’un prédateur. Et pour nous, le prédateur, c’est le changement climatique! » Concrètement, les trois entrepreneurs ont décidé de s’attaquer au problème du tourisme qui, selon une étude, serait à lui
Commentaires