L’îlot Saint-Gilles, un projet fédérateur

(Photo : Philippe Demoor)

En partenariat avec la Ville et des associations, Reims Habitat porte un projet de 30 logements intergénérationnels. D’ici trois ans, une trentaine de logements participatifs vont réunir des familles, des seniors et des étudiants, en location et en accession, au cœur de l’îlot Saint-Gilles, près de la rue du Barbâtre, au centre de Reims. Reims Habitat porte ce projet après avoir acquis les terrains (1 264 m2) auprès de la Ville. Mais le bailleur le pilote en partenariat avec deux associations impliquées depuis des années dans la revitalisation de ce « petit paradis vert » comme le surnomme le maire, Arnaud Robinet. Quelques riverains ont créé l’association Cultures à l’îlot Saint-Gilles en 2011 pour réhabiliter un jardin partagé, une mission accomplie avec le soutien en 2014 d’une autre association, Frat Habitat intergénérationel. Ensemble, elles ont décidé de créer un lieu de vie valorisant l’entraide mutuelle autour de