L’Europe soutient le projet de station hydrogène à Belfort

Un bus à hydrogène de la future flotte belfortaine du projet de station à hydrogène lancé par Hynamics, filiale d’EDF, sur le site de Danjoutin.

Le projet de stations de production et de distribution d’hydrogène décarboné sur le site de Danjoutin à Belfort, porté par la filiale d’EDF Hynamics a reçu le soutient de la Commission européenne dans le cadre de l’appel à projet CEF – Transport – Blending facility. Hynamics, filiale du groupe EDF spécialisée dans l’hydrogène, travaille sur un projet de stations de production et de distribution d’hydrogène décarboné, par électrolyse de l’eau pour les transports terrestres, fluviaux et maritimes. ALIMENTER EN HYDROGÈNE VERT BUS ET INDUSTRIELS Baptisé Multicit’Hy, ce projet concerne Nice, Nantes Saint-Nazaire, Gardanne et Belfort. Il a été sélectionné par la Commission européenne, dans le cadre de l’appel à projet CEF – Transport – Blending facility. Celle-ci prendra ainsi en charge 20 % des dépenses éligibles du projet hydrogène Nord Franche-Comté, qui prévoit l’installation d’une
Commentaires