L’ESAD, une école en expansion

ESAD

Les portes ouvertes de l’ESAD présenteront les enseignements, le matériel et les travaux des élèves.

L’École supérieur d’art et de design de Reims (ESAD) ouvre ses portes au public les 17 et 18 janvier, l’occasion de faire un point sur son activité, ses enseignements, ses débouchés. Voilà deux ans que Raphaël Cuir a repris les rênes de l’ESAD, fort de son expérience de critique et d’historien de l’art. À son arrivée à la tête de l’école fondée en 1748, soit une des plus anciennes des 45 écoles d’art de France, son objectif a été double : « Accentuer la prise en compte du développement durable dans le processus de création, aussi bien dans les enseignements que dans les pratiques de l’école et intégrer les questions d’innovation sociale et d’accessibilité. » En effet, le design d’aujourd’hui évolue avec son temps et les questions d’environnement, d’économie circulaire, d’impact écologique entrent beaucoup plus en ligne de compte dans la création que par