« Les propriétaires veulent une stabilité fiscale et réglementaire »

(Photo: Emmanuel Varrier)

Le nouveau président de l’UNPI (Union nationale des propriétaires immobiliers) prône un retour de la confiance entre les propriétaires et l’État. « Ce qu’il nous faut aujourd’hui, c’est de la souplesse », assène-t-il Permis de louer, hausse de la taxe sur l’assurance emprunteur lors d’un prêt immobilier en passant par l’encadrement des loyers et une fiscalité jugée contraignante, le tout avec un sentiment de stigmatisation toujours croissant, sale temps pour les propriétaires immobiliers ! Même si quelques éclaircies sont présentes à l’image du récent dispositif Denormandie en matière d’accompagnement à la rénovation de logements, le constat établi par Christophe Demerson, le nouveau président de l’UNPI (Union nationale des propriétaires immobiliers) est loin d’être positif. Le successeur de Jean Perrin n’hésite pas à employer le terme de « climat anxiogène ». Pourtant des