Les PME ardennaises impactées

Usine PSA

La fonderie carolomacérienne des Ayvelles est un maillon essentiel de la chaîne de production du groupe PSA.

Commandes et livraisons en berne, stock en attente, salariés exigent le respect des consignes de sécurité... Le tableau s’assombrit au sein du tissu industriel ardennais. «Tant qu'il y a des bras et de la matière première, ça continuera de tourner. Mais sans céder à la panique, le plus dur est à venir... On peut, en effet, supposer que la quasi-totalité des entreprises locales après s’être adaptées vont trinquer et être en passe d’arrêter leurs activités. Comment pourrait-t-il en être autrement lorsqu’on manque de matières premières, que les salariés connaissent des problèmes de garde d’enfants, qu’on va peut-être limiter les déplacements et qu’on manque, par ailleurs, d’équipements de protection comme les masques ? Dans ces conditions, beaucoup de nos PME envisagent des mesures de chômage partiel et technique voire la fermeture provisoire. Nos juristes sont, en tout cas, submergés d’appels