« Les petites villes, pour continuer à chanter les louanges de la République »

(Photo : Philippe Beuvron)

Christophe Bouillon, président de l’Association des Petites Villes de France. Christophe Bouillon, 50 ans, est né à Rouen (Seine-Maritime). Il est député de la 5e circonscription de la Seine-Maritime depuis juin 2007. De 2001 à 2014, il a été maire de Canteleu (maire honoraire aujourd’hui). Depuis avril 2018, il est le président de l’association des Petites villes de France (APVF) à la suite de la nomination d'Olivier Dussopt au gouvernement, comme secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des comptes publics. Entretien à l’occasion des 22e Assises de l’AVPF au Pont-du-Gard, près d’Uzès. Pouvez-vous présenter l’Association des Petites Villes de France (APVF) que vous présidez ? CB : L’APVF a été créée en 1989 par Martin Malvy. Nous fêtons donc ses 30 ans d’existence. L’association fédère les villes de 2 500 à 25 000 habitants. Sur les 3 100 communes françaises de