Les mini-entrepreneurs EPA au pied du mur

Bertrand Boussagol (cravate), président d’EPA Grand Est, avec à ses côtés Cécile Herrmann, directrice régionale d’EPA, Aurélie Solanille, coordinatrice territoriale EPA Champagne-Ardenne et Sophie Reinert, déléguée académique adjointe aux formation professionnelles initiales (toutes deux debout à droite), et des lauréats du concours EPA 2018. (Photo: Jacques Rivière)

Le 7 mai à Reims, dans les locaux de Sciences Po, aura lieu la finale académique Champagne-Ardenne du championnat régional des mini-entreprises-Entreprendre Pour Apprendre. 41 équipes et quelque 500 créateurs d’entreprise en herbe sont attendus. Depuis 2008, les programmes d’Entreprendre Pour Apprendre (aujourd’hui Grand Est) s’adressent aux 9-25 ans en milieu scolaire, dans l’enseignement général, technologique ou professionnel, ainsi qu’aux jeunes en insertion professionnelle. Ces programmes ont vocation à révéler le potentiel de ces jeunes gens via un projet pédagogique entrepreneurial réalisé en équipe. Les néo-entrepreneurs sont accompagnés dans cette démarche par leurs professeurs, eux-mêmes spécialement formés dans cet objectif par le rectorat de l’académie de Reims, en parfaite cohérence avec les objectifs de l’Education Nationale. Des chefs d’entreprise viennent également épauler les équipes et