Les huissiers de justice font le constat de la reprise

Christine Valès, huissier de justice à Toulouse et membre du bureau de la chambre nationale.

Les huissiers de justice développent Legalpreuve.fr, une offre de service pour sécuriser la reprise d’activité au sein des entreprises. Les explications de Christine Valès, huissier de justice à Toulouse et membre du bureau de la chambre nationale. Comment les huissiers de justice ont-ils vécu cette période de confinement ? Les huissiers de justice ont, dès le début de la crise sanitaire, répondu à leurs obligations d’officier public et ministériel en respectant toutes les mesures barrières. Ils ont assuré le service public de la Justice chaque fois qu’on le leur demandait. La chambre nationale a même élaboré, pour les 3 200 huissiers de justice de France, des modalités de signification « sans contact » de manière à satisfaire tous les cas de figure. Dans le ressort de la cour d’appel de Toulouse, la chambre régionale et les chambres départementales ont également mis en place un tour de rôle d’huissier de justice afin de