Les entreprises et leurs dirigeants face aux incertitudes à venir

La pandémie, a créé les conditions d’une crise globale qui devrait se traduire cette année par une croissance mondiale en baisse de plus de 4 %. La zone euro quant à elle, ne devrait pas retrouver son niveau d’activité de 2019 avant, au mieux, 2022. Pour autant, nous constatons au niveau local des situations très hétérogènes. Si globalement les entreprises ont constaté une forte contraction de leur chiffre d’affaires lors de la période de confinement, certaines d’entre elles, en fonction de leur secteur d’activité ou de leur stratégie, ont de meilleures performances. D’autres, bénéficient d’un phénomène de rattrapage depuis le déconfinement qui vient compenser les pertes constatées en début d’exercice. La grande majorité constate une dégradation significative de leur chiffre d’affaires et le rebond tant attendu s’éloigne à mesure que la crise sanitaire « persiste ». Les citoyens et dirigeants sont