« Les entreprises doivent faire la démarche de venir nous voir »

Jean-Marie Soyer

Le Président du Tribunal de commerce de Reims, Jean-Marie Soyer annonce une forte baisse des défaillances d’entreprises au premier trimestre 2020.

Le président du Tribunal de commerce de Reims, Jean-Marie Soyer, s’exprime sur l’activité du tribunal, insistant sur l’important travail de prévention effectué avec l’appui des experts-comptable et avocats, afin d’éviter les défaillances d’entreprises. Pouvez-vous tout d’abord nous définir les missions du tribunal de commerce, rappeler dans quel cadre il intervient ? Jean-Marie Soyer : Le Tribunal de commerce a deux missions principales : la première est de traiter les contentieux entre entreprises, l’autre est de faire un suivi de celles qui sont en difficulté. Il y a deux sous-produits: le produit traitement de l’entreprise, en cessation de paiement qui dépose le bilan et doit suivre, dans le cadre de son redressement judiciaire ou de son éventuelle liquidation, une procédure, et puis plus en amont, il y a tout le travail sur la prévention des entreprises, dans lequel on peut y mettre les missions had hoc et de