Les circuits courts plaisent aux consommateurs

Les producteurs du magasin Sacrés Fermiers envisagent l’ouverture d’une deuxième boutique.

À l’image du magasin de producteurs Sacrés Fermiers (Cernay-lès-Reims), la vente en circuits courts séduit les consommateurs. De la vente à la ferme à la cueillette dans l’exploitation en passant par les livraisons de paniers et les distributeurs automatiques de produits locaux, il existe de nombreuses façons de consommer en circuits courts. Dans l’agglomération rémoise, des agriculteurs dirigent même leur propre enseigne pour commercialiser directement leur production aux consommateurs. Depuis son ouverture en 2015, le magasin Sacrés Fermiers ne cesse de progresser et devrait atteindre les 2 M€ de chiffre d’affaires en 2019. Il fédère aujourd’hui 50 exploitants dont 20 associés à la gestion de la boutique située à Cernay-lès-Reims. « Notre gamme s’est étoffée par le nombre d’exploitations mais aussi par la diversification. Fruits, légumes, viande, produits laitiers, épicerie, nous pouvons répondre aux attentes