Les artisans font entendre leurs voix

Bernard Stalter (au centre), président des Chambres de métiers et de l’artisanat France a reçu les parlementaires de la région à Dijon, le 28 janvier.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Bourgogne et l’Union des entreprises de proximité (U2P) ont saisi l’opportunité du Grand débat national pour recueillir les préoccupations et les besoins des artisans du territoire. Les artisans aussi veulent faire entendre leur voix. Ils ont choisi un mode pacifiste en se retrouvant le 28 janvier à Dijon pour exprimer leurs préoccupations et faire part de leurs besoins au cours d’une réunion à l’initiative de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) Bourgogne Franche-Comté et de l’U2P. Leurs interrogations portaient sur les thèmes suivants : « est-ce que le travail paie ? », « existe-t-il une équité entre les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu et celles soumises à l’impôt sur les sociétés ? », « l’emploi du premier salarié ou du salarié supplémentaire » ou encore « l’équité de traitement devant les normes et les règlementations