L’entreprise de Côte-d’Or Bedi passe sous pavillon champenois

Denis Dias (Bedi, à gauche) et Timothée Duguit (Duguit Technologies).

L’entreprise champenoise Duguit Technologies a racheté la Côte-d’Orienne Bedi. Un rapprochement prometteur, en termes de synergies commerciales, dans les domaines de l’encaissage, de la palettisation et de la manutention de bouteilles. Depuis le 21 décembre, l’entreprise côte-d’orienne Bedi, basée à Brazey-en-Plaine, au sud-est de Dijon, et la champenoise Duguit Technologies se sont rapprochées. Bedi a été fondée par Denis Dias, il y a un peu plus de 20 ans. L’entreprise, qui emploie une vingtaine de personnes, conçoit et fabrique des machines pour les fins de ligne d’habillage pour le vin et d’autres processus industriels (formeuses de cartons, encaisseuses, fermeuses et palettiseurs). De son côté Duguit Technologies (plus de 50 salariés pour un chiffre d’affaires de sept millions d’euros), installée à Épernay, dans la Marne, est née il y a plus de 60 ans sous la marque Champagel. C’est le leader