L’entrepreneuriat au féminin

Chaque année, de nombreuses femmes franchissent le pas de l’entrepreneuriat, comme l’ouverture de commerce. (Droits réservés)

Dans le cadre d’un appel à projet de la région en 2018, le réseau Initiative Grand Est a porté l’action « Vis ma vie d’entrepreneure ». Favoriser et dynamiser l’entrepreneuriat au féminin, telle est l’ambition de l’action « Vis ma vie d’entrepreneure ».Onze femmes en réflexion de projet de création ou de reprise d’entreprise ont rencontré onze autres femmes dirigeantes, dans les locaux de leur société. Plusieurs études démontrent en effet que les femmes « se mettent de nombreux freins à la création d’entreprise, non seulement par rapport à leur vie personnelle mais aussi concernant le financement de leur projet », confie Julie Mallard, chargée de mission chez Initiative Marne Pays Rémois. « Des barrières sont plus présentes sur certains secteurs comme dans le bâtiment ou l’automobile, qui restent des métiers encore plutôt occupés par des hommes ». Dans le Grand Est, en 2018, 377 projets