L’emploi redémarre moins vite dans la région

(Crédit : Freepik)

Avec près de 3 500 créations, l’emploi progresse bien dans le Grand Est, cependant deux fois moins vite qu’au niveau national et avec une baisse dans le secteur de l’industrie. Le chômage est encore en baisse (8,2%). Après une année de stagnation, l’emploi salarié est en légère hausse au premier trimestre 2019. Avec 3 460 créations, l’évolution de +0,2% est cependant deux fois moins importante qu’en moyenne nationale. C’est le secteur privé (+0,3%) qui impulse ce redressement quand le secteur public accuse un repli de 0,1%. La dynamique conjoncturelle du Grand Est est comparable à celle des régions voisines : +0,3% pour les Hauts-de-France et +0,1% pour la Bourgogne-Franche-Comté. Cette situation se retrouve dans la majorité des départements de la région et notamment entre +0,3 et 0,5% pour les Vosges, la Meuse et le Bas-Rhin. L’emploi régresse dans deux départements : -0,1% dans l’Aube et la