Le vaccin, condition sine qua non, pour la reprise économique

Le monde de l’entreprise ne voit la sortie de crise que grâce à la vaccination massive de la population.

La reprise économique semble conditionnée à la réussite de la campagne de vaccination contre la Covid-19. La France ne fait pour l’instant pas partie du podium de tête, avec la semaine dernière, 45 000 personnes vaccinés contre plus de 400 000 pour son voisin allemand et plus d’1,5 million pour Israël. Devant la polémique qui enfle, avec en tête les élus dont le Président de la Région Grand Est, Jean Rottner, le Gouvernement a décidé de reprendre la main. «La stratégie vaccinale a été réorientée ces derniers jours », a déclaré Pierre N’Gahane, préfet de la Marne, lors d’une conférence de presse conjointe avec le délégué territorial de l’ARS Grand Est, Thierry Alibert. Sous-pression, les services de l’État devaient en effet faire face à la polémique qui monte, portée par les chiffres extraordinaires des vaccinations aussi bien au niveau international qu’européen, mais aussi venant de ses propres
Commentaires