« Le succès du Bon Coin, c’est avant tout celui d’un modèle vertueux »

Antoine Jouteau, PDG du Bon Coin. (Droits réservés)

Introduction en bourse, opérations de croissance externe et positionnement sur de nouveaux segments, le site référent de petites annonces vit une année faste et s’affirme comme l’un des fleurons de la web-économie française.Son PDG, Antoine Jouteau, retrace son parcours et aborde l’actualité du groupe. Quel a été votre parcours ? J’ai étudié la finance à Skema (ex-Ceram), à Sophia Antipolis. Je me souviens d’une école ouverte sur l’entreprise, très informatisée pour l’époque, tournée vers l’épanouissement des étudiants. Et aussi avant-gardiste sur l’international. Cela m’a permis d’élargir mes horizons. J’ai passé ma dernière année d’étude à Mexico. J’ai ensuite effectué un an à Paris-Dauphine pour me spécialiser en étude de marché, avant de rejoindre une filiale de France Telecom, TDF. J’ai travaillé ensuite pour les Pages Jaunes. Une période de sept ans