Le renouveau du jeu d’aventure ?

(Photo : Simon Casteran)

Avec l’aide d’étudiants de l’ETPA (dont Matteo Gaumier, à droite), il a lancé sa société de jeux vidéo au concept jusqu’ici peu répandu. Hervé Bonin n’a pas seulement décidé de créer son studio de jeux vidéo, Khimera... mais « des produits dans un genre nouveau, en rafraîchissant le survival journey », autrement dit le jeu vidéo de survie en milieu hostile (tempête, accident industriel, catastrophe naturelle, ou ici, apocalypse volcanique...). Comment ? En y apportant le concept des « livres dont vous êtes le héros », sachant qu’au lieu de progresser le long d’une histoire prédéfinie, le héros va opérer des choix – surtout moraux, comme venir en aide à une personne ou non – qui vont influencer la fin du jeu. « L’idée est de remettre au goût du jour, et dans le jeu, la narration, afin que l’histoire et l’expérience de jeu ne soient plus séparés », les cinématiques succédant par exemple