Le réacteur n°2 de Chooz reprend du service

Après six mois de mise à l’arrêt, le réacteur n°2 de la centrale de Chooz a été remis en service pour dix ans. (Droits réservés)

Après 144 jours d'arrêt, l’unité de production n°2 de la centrale de Chooz (Ardennes) a été reconnectée au réseau électrique national. L'unité de production n°2 avait été mise à l’arrêt le 15 mars dernier dans le cadre d’un arrêt programmé appelé « Visite Décennale », qui a permis de recharger le combustible nucléaire et de réaliser un important programme de contrôles et de maintenance approfondis dans les parties nucléaires et non-nucléaires de l’installation. Par ailleurs, les trois épreuves réglementaires (le contrôle des parois et soudures internes de la cuve du réacteur, l’épreuve hydraulique du circuit primaire principal et l’épreuve de l’enceinte de confinement du bâtiment réacteur) ont été réalisées avec succès par les équipes de la centrale. Plus de 20 000 activités ont été réalisées dans le cadre de cet arrêt, avec notamment 23 500 heures de robinetterie, 22 000 heures de