Le pôle formation UIMM de Rosières étoffe ses formations

Le pôle de formation de l’UIMM à Rosières forme à des métiers dont les besoins vont croissant dans l’industrie, tels que ceux de la maintenance de systèmes connectés.

Trois nouveaux diplômes et cinq titres professionnels pour répondre aux besoins en compétences des industriels aubois.

De nouvelles offres de formation sont mises en place cette année sur le site de Rosières-Près-Troyes du pôle formation UIMM Champagne-Ardenne. L’apprentissage dans la métallurgie, jusqu’ici réservé aux diplômes de l’Éducation Nationale, est désormais ouvert aux titres professionnels délivrés par le ministère du Travail. « Le titre professionnel permet d’exercer des activités professionnelles qualifiées et, dans tous les cas, permet d’accéder au même niveau de certification qu’un diplôme », précise Laurent Poullain, responsable du site de Rosières. Le parcours de formation est plus court puisqu’il ne comprend pas les matières générales, et davantage concentré sur la partie opérationnelle. Dès cette année, le pôle formation de l’UIMM va ouvrir cinq titres professionnels : opérateur régleur en usinage assisté par ordinateur, soudeur assembleur industriel, technicien en maintenance industrielle, conducteur d’installation de machines automatisées et agent de fabrication industrielle.

« Ces nouvelles formations sont parfaitement en adéquation avec les besoins des employeurs du territoire qui se sont d’ailleurs déjà manifestés pour nous communiquer leurs offres de postes », ajoute Laurent Poullain.

ÉQUIPEMENTS CONNECTÉS

Le pôle de formation va également, dès cette année, ouvrir trois formations diplômantes supplémentaires, toujours dans l’objectif de répondre aux besoins des entreprises auboises de la filière. C’est ainsi qu’un bac pro maintenance des systèmes de production connectés, accessible après la 3e, est mis en place. Des compétences désormais indispensables au sein des entreprises industrielles dont les équipements sont toujours plus connectés.

Autre diplôme lancé cette année, le BTS assistant technique d’ingénieur. Cette formation niveau bac +2 forme des techniciens supérieurs qui vont seconder un ingénieur dans ses missions (études, essais, qualité, organisation, communication, rapports, RH) et participer à l’amélioration de la performance du système de production.

Enfin, en partenariat avec l’IUT de Troyes, situé à proximité, une licence professionnelle conception de produits industriels est mise en place. Une formation de niveau bac + 3 qui ouvre la porte aux métiers des bureaux d’études et des méthodes et plus généralement de la conception de la production. Le campus formation de l’UIMM compte déjà huit formations allant du CAP à la licence professionnelle, permettant à des apprentis de 16 à 29 ans de préparer leur entrée dans la vie professionnelle.

Commentaires