Le pilote à l’oeil

Leur système d’analyse du regard des pilotes d’avion améliore leur formation et diminue les risques d’accident. Camarades de promotion à l’Isae-Supaéro, Thibaut Wenger et Thomas Bessiere ont créé leur société, Hinfact, en octobre 2018 après un an de mûrissement. Leur produit ? Un logiciel d’analyse qui, couplé à une caméra d’eye tracking et nourri des données du simulateur de vol, permet de suivre le regard des pilotes d’avion en formation, et donc de détecter où ils portent les yeux sur le tableau de bord du cockpit, pendant combien de temps, avec quelle intensité... Et donc, pour leurs instructeurs, d’identifier les carences d’attention de leurs élèves ; d’autant plus utile que, pendant ces séances d’entraînement qui durent en général entre trois et quatre heures, l’examinateur, assis au fond du cockpit derrière les deux apprentis pilotes, peut difficilement voir où ces derniers