Le Palais idéal du facteur Cheval, monument préféré des Français?

La petite commune de Hauterives en nord-Drôme abrite en son sein le Palais idéal du facteur Cheval. Art naïf ou art brut caractérisent cette oeuvre qui interpelle tant la sphère artistique et culturelle que le grand public depuis sa construction achevée en 1912, jusqu’à ce jour. En lice aux côtés de 13 autres monuments, peut-être connaîtra-t-il son apogée cette année en étant désigné monument préféré des Français*. Réponse dans les prochaines semaines. Lorsque le facteur Joseph-Ferdinand Cheval (1836-1924) débuta la construction de son Palais idéal à l’âge de 43 ans, il ne se doutait certainement pas qu’il l’achèverait 33 ans plus tard. Né dans une bourgade voisine de Hauterives dans la Drôme, de parents cultivateurs, il commence par exercer le métier de boulanger avant de s’orienter vers la fonction publique en devenant facteur en 1867. D’UNE PIERRE D’ACHOPPEMENT, TU FERAS UN PALAIS En avril 1879, lors de