Le musée Ingres Bourdelle rouvre enfin ses portes

Influencé par Rodin, le sculpteur montalbanais est passé par l’Académie des beaux-arts de Toulouse puis celle de Paris, ville où il passera le reste de sa vie. La collection Bourdelle présente 70 sculptures et 90 dessins et aquarelles. L’œuvre la plus connue et très virile de l’artiste est Héraklès archer, dont le plâtre patiné original de la première version de 1909 et offert à la ville de Montauban en 1953, domine la pièce centrale du premier sous-sol. Vous pouvez admirer une version de l’œuvre place Héraclès à Toulouse, (un monument aux sportifs morts en 1914- 1918).

Agrandi, modernisé, digitalisé et entièrement restructuré, le musée montalbanais, seul musée Ingres au monde, a été inauguré le 12 décembre. Après trois ans de travaux et une rénovation complète, devenu le Musée Ingres Bourdelle, il offre au public 700 m2 d’exposition supplémentaires. L'ancien palais épiscopal de Montauban accueille le musée Ingres depuis 1867, en plein centre historique et à deux pas de la mairie. Il domine la ville sur les berges du Tarn depuis le Pont vieux. Après trois ans de travaux orchestrés par l’agence d’architecture Bach Nguyen et Florence Viguier-Dutheil, directrice du musée, le célèbre musée a rajeuni et a été rebaptisé Ingres Bourdelle, du nom des deux célèbres artistes montalbanais. 13,1 M€ ont été investis dans ce chantier d’envergure. Le musée propose aujourd’hui quatre étages d’exposition sur 2700 m2, un millier d’œuvres à découvrir, une boutique librairie salon de