Le meltblown bientôt fabriqué dans le Nord Franche-Comté

Le meltblown reste à ce jour le meilleur élément filtrant dans le cadre de la lutte contre des virus comme la Covid-19. Son niveau de filtration pourrait toutefois être amené à servir dans d’autres domaines pour des liquides ou encore des gaz.

Face à la crise sanitaire et pour répondre à une volonté de relocalisation, un industriel régional a choisi de se lancer dans la production de meltblown, la matière filtrante indispensable aux masques chirurgicaux, FFP2 et FFP3. La société Meltblo France en produira dès 2021 depuis Montbéliard. Alors que la crise sanitaire persiste et que le port du masque s’est démocratisé dans les lieux publics et les entreprises du territoire, Nicolas Burny s’est lancé dans la production de meltblown en créant sa société à Montbéliard (Doubs). « Meltblo France a été créée en juin et sera, au démarrage, entièrement dédiée à la production du média filtrant présent dans les masques chirurgicaux et de type FFP2 et FFP3, explique-t-il. Dans un masque, il y a les couches apparentes (comme le montre l’illustration ci-dessous, Ndlr). La couche bleue à l’extérieur et la couche blanche en contact avec notre visage, et entre ces deux couches, il y a un
Commentaires