Le goût des tomates du jardin

Camille Daubré et Maxence Graebling ont repris les Serres de Noisette en décembre 2017.

Les Serres de Noisette produisent tomates, concombres et aubergines en culture raisonnée dans l’Aube. Alors qu’il ne sont pas issus du milieu agricole, Camille Daubré et Maxence Graebling, deux jeunes ingénieurs, ont repris en décembre 2017 les Serres de Noisette, à Trancault, dans l’Aube. Sur une surface de 1,8 hectare, ils y cultivent, en protection biologique intégrée, concombres, tomates et autres aubergines. « Nous privilégions la qualité et non le rendement, explique d’emblée la jeune agricultrice, ingénieure chimique dans le traitement de l’eau. Nous cueillons nos légumes le matin pour les livrer l’après-midi. C’est un circuit très court ». Cueillies à maturité, les tomates, par exemple, ont ainsi le goût de celles du jardin. Revers de la médaille, cela fatigue davantage la plante, qui aura par conséquent un rendement moindre. Avant leur arrivée, la totalité de la surface de la serre était cultivée en