Le GIE Garonne Développement décrète l’union sacrée

Le 9 décembre, l’organisme avait réuni ses partenaires - historiques et nouveaux - à l’Hippodrome de Toulouse, afin que chacun fasse un peu mieux connaissance. «L'abbé Pierre disait : « gouverner, c'est d'abord loger son peuple », rappelle Pierre Marchal. Lequel ne dirige pas Emmaüs, mais le GIE Garonne Développement, qui réunit depuis 2012 les moyens et les compétences de plusieurs bailleurs sociaux afin de produire des logements, de les réhabiliter et de faire entendre sa voix dans l’aménagement urbain auprès des collectivités. Un organisme qui, de quatre partenaires (SA des Chalets, Coopérative de Haute-Garonne, OPH31 et le Toit familial de Gascogne), s’est agrandi de quatre nouveaux en septembre dernier : CDC Habitat et CDC Habitat social, Domitia Habitat et Notre Maison. Un regroupement qui « illustre la volonté des bailleurs sociaux d’être maîtres de leur avenir, en ne laissant pas des promoteurs immobiliers construire à leur