Le French Fab Tour a fait étape à Troyes

(Photo : Laurent Locurcio)

Mobilisation générale autour de la filière et 170 postes proposés pendant le « job dating ». Dans le Grand Est, le French Fab Tour ne fait étape que dans quatre villes : Strasbourg, Mulhouse, Épinal et Troyes. « La volonté de Bpifrance était de cibler de grandes agglomérations ou des villes moyennes à forte tradition industrielle », rappelle Isabelle Héliot-Couronne. Pour la présidente de la commission développement économique du Grand Est, le choix de Troyes a permis de « faire valoir la filière industrielle auboise, la diversité de ses métiers auprès des jeunes générations, mais aussi mettre en réseau des entrepreneurs de divers secteurs d’activité ». Un secteur qui reprend des couleurs à tel point qu’une de ses priorités est devenue désormais le recrutement. Pendant toute la matinée, collégiens, lycéens et étudiants sont venus, à l’espace Argence, où la caravane du French Fab Tour avait pris place. Des robots, un espace