Le financement participatif et local

(Droits réservés)

La CCI de Saône-et-Loire lance sa nouvelle plateforme Coccigo.

Coccigo, c’est le nom de la nouvelle plateforme de financement participatif mise en place par la CCI de Saône-et-Loire. Présentée le 24 septembre à Chalon-sur-Saône, cette plateforme est une extension de celle lancée en 2016 par la CCI de Côte-d’Or. L’objectif ? Rendre le financement participatif plus lisible et davantage incarné sur le territoire, favoriser la rencontre avec les investisseurs et offrir une vitrine aux projets locaux. Avec ce déploiement en Saône-et-Loire, Coccigo devient la première plateforme de crowdfunding dédiée aux entrepreneurs de ces deux départements bourguignons. Sa promesse ? favoriser l’émergence et la réussite de nouveaux projets, qu’il s’agisse de création ou de développement d’entreprises, en les valorisant sur internet et en permettant la mobilisation de financements, mais aussi en accompagnant l’entrepreneur dans son projet, grâce à un coaching personnalisé.

Après une intervention du président de la CCI de Saône-et-Loire, Michel Suchaut, et une présentation en ligne de la plateforme, une table ronde réunissant deux créateurs d’entreprises a permis d’apporter un éclairage très opérationnel sur ce mode de financement alternatif. Adrien Cantaux, vient de lever 2 130 euros sur Coccigo pour son entreprise Un grain sucré, un concept de pâtisseries en food truck, et Emilie Lefrancq, qui est en train de créer un commerce/atelier de fabrication de sacs à base de chanvre naturel à Autun sous la marque Chanvrel, vient tout juste de démarrer sa campagne sur Coccigo. En s’appuyant sur un opérateur national de financement participatif, Tudigo, et sur un réseau de partenaires locaux, tous acteurs engagés du développement économique, Coccigo permet de rendre accessible le finacement participatif à tous les créateurs et les chefs d’entreprises des deux départements, sous forme de don contre don ou d’investissement en capital.

Commentaires