Le déploiement de la fibre passe à la vitesse supérieure

(Droits réservés)

Le réseau d’initiative publique prévoit de toucher 38 % de la population haut-garonnaise. Le réseau public de fibre optique haut-garonnais prend peu à peu forme. Fibre 31, la structure en charge de son déploiement, a annoncé début mai l’activation du premier nœud de raccordement optique (NRO) de Haute- Garonne à Seysses et la pose en avril de quatre NRO supplémentaires à Saint-Gaudens, Villemur-sur-Tarn, Aurignac et Castelmaurou, sur la cinquantaine qu’il faudra déployer et à laquelle s’ajoute l’installation de près de 650 sous-répartiteurs optiques (SRO). Déployées depuis ces SRO, quelque 10 000 prises doivent ensuite être posées d’ici la fin du mois de mai 2019. Le chantier devrait cependant connaitre « une très forte accélération en 2020, précise Pierre Borda, le directeur général de Fibre 31. L’objectif passera à 100 000 prises posées à la fin du mois de mai 2020, 100 000 supplémentaires à fin mai 2021