Le Crédit agricole de Haute-Garonne en mission séduction auprès de ses clients

Le nouveau siège social du Crédit agricole de Haute-Garonne devrait ouvrir en novembre prochain place Jeanne d’Arc.

L’établissement financier a présenté le 28 mars son bilan 2018, ainsi que ses projets pour l’avenir. Sale temps pour les banques. Accusées de n’être que des prédateurs ou de jouer à la roulette russe avec l’argent des épargnants en Bourse, leurs agences vandalisées au cours des violences qui ont émaillé les manifestations des Gilets jaunes, c’est peu dire que les établissements financiers n’ont pas la cote en ce moment. « Dans le contexte actuel, on nous fait parfois des procès d’intention sur le rôle que nous jouons » dans l’économie du territoire, déplore ainsi Nicolas Langevin, le directeur général du Crédit agricole de Haute-Garonne : par exemple, « on nous accuse de financer les énergies carbonées. Alors bien sûr qu’on en finance une partie ! Si toutes les banques arrêtaient de les financer, je ne vois pas comment on s’éclairerait... » Pour autant, le dirigeant souligne également «