Le conseil départemental de l’Aube maintient ses investissements

La crise sanitaire n’impactera pas les capacités d’investissements du Département qui pourra poursuivre comme prévu ses grands chantiers comme celui du futur campus de l’ESTP Troyes.

Plus de 80 millions d’euros de travaux programmés mais aussi 15 millions d’euros pour un plan Covid-19. En octobre, le Département avait déjà dépensé la moitié des 15 millions d’euros prévus au chapitre de son « plan Covid ». Ce dernier inclut diverses mesures décidées par l’assemblée départementale depuis le printemps pour atténuer les effets de la crise sanitaire. Cela va de la distribution d’équipements de protection contre le virus au soutien financier aux associations et aux étudiants, sans oublier les aides diverses aux services sociaux et médico-sociaux. Un plan Covid qui se poursuit puisque un nouvel épisode de confinement est intervenu, et le budget prévu risque fort d’être dépensé en totalité. Toutefois, « ce plan est entièrement financé par le Département sans recours à l’emprunt, ce qui permet de poursuivre les investissements prévus sans faire appel à une augmentation d’impôts », fait
Commentaires