Le Champagne François Secondé cultive ses… particularités

Jérôme Groslambert - Secondé

Jérôme Groslambert, chef de cave et responsable d’exploitation, devant la mosaïque du Champagne François Secondé, à Sillery.

Le seul récoltant-manipulant de Sillery, le seul à produire des cuvées Sillery 100 % grand cru, proposant un coteaux champenois rouge et un autre blanc, vinifiant ses vins dans des fûts issus du même terroir, et élaborant (avec d’autres vignerons) une cuvée composée des 17 grands crus champenois... Le Champagne François Secondé offre bien des particularités à découvrir. Pendant longtemps, sous l’Ancien Régime, les vins rouges de Sillery (au même titre que ceux d’Aÿ) furent les plus réputés de la Champagne. D’Henry IV à Thomas Jefferson, en passant par Jean-Jacques Rousseau et Casanova, nombreux en furent les amateurs célèbres. Après la Révolution, le domaine de la famille Brûlart* sera démantelé, le vin effervescent de la Champagne gagnera bientôt ses lettres de noblesse, et l’on oubliera celui, tranquille, de Sillery. Pourtant, si le nom de Sillery n’est plus guère présent sur les bouteilles de Champagne, le