Le BTP récompense ses formateurs

Les trois lauréats du diplôme de MAC en compagnie de Gilles Boisfard, vice-président de la Commission paritaire régionale Emploi et formation professionnelle du BTP de Bourgogne Franche-Comté (à gauche).

Début février a eu lieu la remise officielle des diplômes de branche - CQP FOE et titres MAC - au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté Suite à la loi Pénicaud sur « la liberté de choisir son avenir professionnel », adoptée en août 2018, l’apprentissage est confié aux branches professionnelles. La loi change et reconnaît l’action de la formation des salariés au sein de l’entreprise. Le bâtiment et les travaux publics de Bourgogne Franche-Comté sont les premiers en France à initier le diplôme de Formateur occasionnel en entreprise (FOE). Objectif : valoriser les hommes qui transmettent leur savoir au sein de l’entreprise. Si le Maître d’apprentissage confirmé (MAC) s’occupe des jeunes, le FOE s’intéresse à tous les salariés de l’entreprise qu’ils soient nouvel entrant ou en exercice depuis quelques années. « Nous avons des savoirs mais nous avions besoin d’outils pour les transmettre »,