Le bilan 2019 du Champagne porté par sa valorisation à l’exportation

Moins de volume (-1,6%) et plus de valeur (+2%), le Champagne passe sous les 300 millions de bouteilles, frise la barre des 5 milliards d’euros et établit un nouveau chiffre d’affaires record. La politique de valorisation du produit sauve le bilan 2019. Si, comme annoncé depuis la fin du premier semestre, les volumes expédiés (297,5 millions de bouteilles) sont en baisse pour la deuxième année consécutive, la bonne surprise vient du chiffre d’affaires, en progression de 2%, après +0,3% en 2018, soit près de 98 millions d’euros de plus sur un an. Sur le long terme, depuis 2000, cette valorisation peut se traduire ainsi : +17,5% en volume et + 68% en valeur, avec un prix moyen de la bouteille, tous marchés confondus, qui passe dans ce même intervalle de 15 à près de 17 euros. A fin 2019, les ventes en France métropolitaine pèsent 47,6% de l’ensemble des volumes. Elles reculent depuis neuf ans et sont minoritaires dans le marché