L’artisanat aubois confronté aux difficultés de recrutement

Éric Pléstan, président de la CMA 10 lance la mobilisation pour promouvoir l’apprentissage. (Photo : Laurent Locurcio)

La CMA 10 multiplie les formations pour aider la création d’entreprise et faciliter les reconversions professionnelles. Les activités de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Aube évoluent profondément. « Depuis six mois le renouveau a été amorcé et nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin », précise Eric Pléstan. Le président de la CMA 10 a évoqué à l’occasion de l’assemblée générale de la chambre consulaire, la nouvelle palette de services déployée au cours des six derniers mois. C’est par exemple le cas avec un nouveau catalogue complet de formations transverses, le lancement d’un Pass artisan visant à accroître la performance économique ou encore la mise en place d’un coaching dédié aux auto-entrepreneurs. Dès la rentrée, une nouvelle offre de formation destinée aux porteurs de projets et aux artisans nouvellement immatriculés sera présentée. Un dispositif visant à remplacer