L’art d’imiter la vie

Avec Lucas Marmiesse, Rémi Peuraud a fondé iMean, une start-up capable d’imiter numériquement les micro-organismes pour la recherche industrielle. Née en septembre 2018, la start-up iMean (pour In silico ModEls ANalyses, analyses de modèles sur ordinateur) a été fondée par deux anciens chercheurs du Laboratoire des interactions plantes-micro-organismes (LIPM) de l’Inra à Castanet-Tolosan, où Rémi Peyraud a travaillé pendant six ans comme post-doctorant. Avant de lancer avec Lucas Marmiesse, un collègue qui faisait son doctorat au LIPM, leur solution consistant à « réduire les coûts de R & D dans les biotechnologies en reproduisant numériquement les organismes vivants ». Installée dans les locaux de ToulouseWhite Biotechnology (TWB), iMean est non seulement capable de mimer, grâce à une simulation informatique, les propriétés d’un micro-organisme, comme une bactérie, un champignon ou une levure, mais aussi de prédire « leur