L’agglomération attire toujours les grandes surfaces

C’est sur cette friche laissée vacante par le départ de Carrefour que la création d’un Leroy Merlin est envisagée.

Un Leroy Merlin en projet à la Chapelle-Saint-Luc alors que Leclerc rachète le Géant Casino de Barberey. Les grandes manœuvres se poursuivent dans l'agglomération troyenne sur le terrain des grandes surfaces commerciales. C’est le cas notamment pour les huit hectares de friches vacantes depuis la démolition de l’ancien hypermarché Carrefour de la Chapelle-Saint-Luc, parti s’installer plus loin, au centre commercial l’Escapade. Ce terrain de toutes les convoitises fait désormais l’objet d’un projet de grande surface de bricolage de 4000 m2, porté par Leroy Merlin. Pour l’enseigne qui n’était pas présente dans l’Aube, c’est une opportunité. « Ils m’ont contacté depuis longtemps déjà pour me présenter leur projet et ils m’ont convaincu de son intérêt », souligne Olivier Girardin qui n’était pas forcément partant au début. D’autres arguments sont venus se greffer, comme