L’AEA, outil des PME-TPE de l’agroalimentaire

Philippe Delin est le président de l’Association des entrepreneurs de l’agroalimentaire (AEA). (Photo: JDP)

Créée l’an dernier, l’Association des entrepreneurs de l’agroalimentaire attire les PME du secteur. Sa vocation est de développer des actions de mutualisation en matière de formation, et d’animation de filières. Fin mars, l’Association des entrepreneurs de l’agroalimentaire (AEA) tirait le bilan de sa première année d’existence au château de Gilly-lès-Cîteaux, en Côte-d’Or. Son président, Philippe Delin, revient sur la création de cette structure et sur ses objectifs. Au sein de l’ex-Association régionale des industries alimentaires (Aria Bourgogne) existait une dynamique de mutualisation sur tout ce qui était actions de qualité ou de formation, et une animation des filières, notamment pour les fromages (Brillat-Savarin, Soumaintrain) ou encore la charcuterie (jambon persillé). Mais la nouvelle association, découlant de la fusion entre Aria Bourgogne et Ariatt Franche-Comté, qui a donné naissance à