La ville, entre constats et utopies

(Photo : Benjamin Busson)

Après avoir rapproché les hommes, la ville va-t-elle les séparer ?

La ville est, depuis la nuit des temps, l’espace des pouvoirs, de l’économie, du savoir et par conséquent des confrontations sociales. La ville est un corps vivant s’adaptant, sans cesse, à son environnement politique, économique et géographique. La ville a toujours repoussé ses limites géographiques parce qu’attirant plus d’habitants. Cet effet centrifuge des campagnes vers les villes est toujours d’actualité.

Entre la ville du moyen-âge, derrière ses remparts, celle de la révolution industrielle, hors les murs abattus, avec ses faubourgs et celle

Commentaires