La retraite des indépendants

La réforme du régime de retraite s'annonce plus délicate pour les indépendants que pour les salariés. La réforme du régime de retraite s'annonce plus délicate pour les indépendants que pour les salariés. Contrairement aux salariés, les cotisations des indépendants sont calculées sur une assiette nette (sous déduction des cotisations sociales) et à un taux dégressif (en simplifiant : 25,35 % jusqu'à 40 000 euros puis 8,60 % jusqu'à 160 000 euros). Ces spécificités s'accordent mal avec le futur système universel des retraites dans lequel le montant des pensions est calculé par points sur la base des cotisations versées (1 euro de cotisation donnant droit à 0,55 euro de retraite annuelle). DIVERSES SOLUTIONS ENVISAGÉES. La cotisation de retraite des indépendants serait assise sur une assiette brute comme pour la CSG (revenu professionnel majoré des cotisations sociales obligatoires). En contrepartie, la base de la CSG serait réduite d'un